Histoire

UN RIAD A AGADIR

 

Le Riad Villa Blanche a ouvert ses portes en février 2011. Cadre, panorama, architecture, artisanat, design, voici l’histoire de sa naissance en quelque images…

Un aperçu de l’art marocain

 

La coupole surplombant l’escalier de la Villa Blanche. Œuvre de 2 artistes de Marrakech, cette technique de travail de la brique est impressionnante et périlleuse car elle se fait sans coffrage, ni étayage ou clé de voûte! Cette réalisation est l’une des fiertés de la Villa Blanche.

 

 

Dans l’esprit des demeures marocaines traditionnelles et coloniales, notre Riad s’organise autour d’un patio et de sa fontaine, lieu privilégié de rencontres et d’échanges accueillant ses hôtes autour d’une théière ou d’un assortiment de cocktails.

L’ alcôve discrète du patio illustre là encore le talent marocain : ce cocon lové aux abords du patio a été réalisé par 2 artisans en un mois. Le plafond est gravé sur place, dans le plâtre à l’état brut. Ce travail exige minutie, délicatesse et patience du fait de l’absence de l’aide traditionnelle d’un moule. Il n’existe donc pas 2 créations identiques. Son côté unique ajoute au charme de cet espace cosy de la Villa Blanche.